Main Content

Explorer la hiérarchie du modèle

Les modèles Simulink® peuvent être organisés en composants hiérarchiques. Dans un modèle hiérarchique, vous pouvez choisir de visualiser le système à un niveau élevé ou de parcourir la hiérarchie du modèle pour voir des niveaux croissants de détail du modèle.

Visualiser la hiérarchie du modèle

Pour commencer, ouvrez le modèle smart_braking.

Dans le modèle :

  • Un véhicule se déplace lorsque la pédale d'accélérateur est enfoncée.

  • Un capteur de proximité mesure la distance entre le véhicule et un obstacle.

  • Un système d'alerte génère une alarme en fonction de cette proximité.

  • L'alarme contrôle automatiquement le frein pour éviter une collision.

Lorsque vous créez un modèle, vous connectez des blocs ensemble pour modéliser des composants complexes qui représentent la dynamique du système. Dans ce modèle, Vehicle, Proximity sensor, et Alert system sont tous des composants complexes comportant plusieurs blocs qui existent dans une hiérarchie de sous-systèmes. Pour visualiser le contenu d'un sous-système, double-cliquez sur le sous-système.

Pour visualiser une représentation de la hiérarchie complète du modèle, cliquez sur le bouton Hide/Show Model Browser dans le coin inférieur gauche de la fenêtre du modèle.

L'explorateur de modèles montre que tous les sous-systèmes que vous visualisez au niveau supérieur disposent de leurs propres sous-systèmes. Développez chaque nœud de sous-système pour voir les sous-systèmes qu'il contient. Vous pouvez parcourir la hiérarchie dans l'explorateur de modèles. Par exemple, développez le nœud Proximity sensor, puis sélectionnez le sous-système Sensor model.

La barre d'adresse indique le sous-système que vous visualisez. Pour ouvrir le sous-système dans une fenêtre distincte, faites un clic droit sur le sous-système et sélectionnez Open In New Window.

Chaque port d'entrée ou de sortie d'un sous-système dispose d'un bloc Inport ou Outport correspondant dans le même sous-système. Ces blocs représentent le transfert de données entre un sous-système et son parent. Lorsqu'un système contient plusieurs ports d'entrée ou de sortie, le numéro figurant sur les blocs Inport ou Outport indique la position du port sur l'interface du sous-système.

Visualiser les attributs des signaux

Les lignes de signaux dans Simulink indiquent les transferts de données d'un bloc à l'autre. Les signaux disposent de propriétés correspondant à leur fonction dans le modèle :

  • Dimensions — Scalaires, vectorielles ou matricielles

  • Type de données — Chaîne, double, entier non signé, etc.

  • Pas d’échantillonnage — Intervalle de temps fixe pendant lequel le signal a une valeur mise à jour (ou 0 pour un échantillonnage continu)

Pour afficher le type de données de tous les signaux d'un modèle, dans l'onglet Debug, sous Information Overlays, cliquez sur Base Data Types.

Le modèle affiche les types de données le long des lignes des signaux. La plupart des signaux sont des doubles, à l'exception de la sortie du système d'alerte. Double-cliquez sur le sous-système pour l'examiner.

Les libellés des types de données de ce sous-système indiquent que le changement de type de données se passe dans le sous-système Alert device. Double-cliquez sur le sous-système pour l'examiner.

Le composant Alert device convertit le signal Alert index de double à entier. Vous pouvez définir le type de données dans les blocs Sources ou utiliser un bloc Data Type Conversion de la bibliothèque Signal Attributes. Double, le type de données par défaut, fournit la meilleure précision numérique et est supporté dans tous les blocs. Le type de données double utilise également le plus de mémoire et de puissance de calcul. D'autres types de données numériques peuvent être utilisés pour modéliser des systèmes embarqués où la mémoire et la puissance de calcul sont limitées.

Pour afficher les pas d'échantillonnage, dans l'onglet Debug, sous Information Overlays, cliquez sur Colors dans la section Sample Time. Le modèle est mis à jour de façon à afficher différentes couleurs pour chaque pas d'échantillonnage dans le modèle, ainsi qu'une légende.

  • Un bloc ou un signal avec une dynamique continue est noir. Les signaux avec un pas d'échantillonnage continu sont mis à jour aussi souvent que Simulink l'exige pour rendre les calculs aussi proches que possible du monde physique.

  • Un bloc ou un signal constant est magenta. Ils restent inchangés pendant la simulation.

  • Un bloc ou un signal discret mis à jour à l'intervalle fixe le plus bas est rouge. Les signaux à pas d'échantillonnage discret sont mis à jour à un intervalle fixe. Si le modèle contient des composants à pas d'échantillonnage fixes différents, chaque pas d'échantillonnage discret a une couleur différente.

  • Les sous-systèmes à échantillonnage multiple, qui contiennent une combinaison de signaux discrets et continus, sont jaunes.

Tracer un signal

Ce modèle dispose d'une entrée constante et d'une sortie discrète. Pour déterminer l'endroit où le schéma d'échantillonnage change, tracez le signal de sortie à travers les blocs.

  1. Pour ouvrir l'explorateur de modèles, cliquez sur le bouton Hide/Show Model Browser .

  2. Pour mettre en surbrillance le signal de sortie, sélectionnez-le et, dans l'onglet Signal, cliquez sur le bouton Trace to Source .

    L'éditeur est maintenant en mode surbrillance. Cliquez sur l'éditeur pour continuer.

  3. Pour continuer à tracer le signal vers sa source, appuyez sur la flèche vers la gauche.

  4. Continuez à tracer le signal vers sa source jusqu'à ce que vous atteigniez le sous-système Alert logic. Vous voyez que le bloc Subtract dispose de deux entrées. Choisissez le chemin du signal du bloc Inport en appuyant sur la flèche vers le bas.

  5. Pour trouver la source de la discrétisation, continuez à appuyer sur la flèche vers la gauche et notez les couleurs des noms des ports qui reflètent le pas d'échantillonnage.

Le bloc Zero-Order Hold du sous-système Sensor model convertit le signal continu en signal discret.

Sujets associés